· 

4 mois pour positionner une association en première page sur Google


Quand j’ai rejoint l’aventure du café associatif La Cabane, l’outil de communication pour le web était un petit blog un peu délaissé et vide de contenu. Le blog était en ligne depuis quelques mois, mais ni le visuel, ni la navigation et ni la partie éditoriale étaient élaborés de manière mûrement réfléchie et surtout optimisée.

 

J’ai repris en main le projet en cours de route. J’ai tout d’abord refait une petite beauté au blog afin qu’il ressemble davantage à un site, avec une vraie page d’accueil, des menus qui facilitent la navigation et bien évidemment j’ai ajouté du contenu pertinent. Mon but était clairement de faire remonter le blog dans les résultats de recherche sur Google. Pour réussir à relever ce challenge, toutes les étapes que j’ai cité plus haut était nécessaire :

marketing digital : 4 mois pour positionner une association en première page sur Google

Petite check-list pour améliorer son référencement naturel

1 - Les apparences sont trompeuses mais pas toujours

Le design et l’aspect d’un site, sont des éléments important. On a plus de plaisir à arriver dans une maison propre et claire que dans un petit studio étriqué et mal rangé. Dans le même cas de figure on aura sûrement plus l'envie de rester et de passer du bon temps dans l’un plutôt que dans l’autre. Votre site c’est un peu comme votre maison, vous y accueillez vos visiteurs et en tant que bon hôte vous vous devez de bien les recevoir et de leur offrir l’hospitalité et le confort ! 

 

D’un point de vue technique, le design n’influe pas sur le référencement naturel, mais un internaute aura davantage de chance de revenir sur un site qui lui paraît clean qu’un site fouillis. Qui dit “je reviens avec joie” dit “augmentation du trafic potentiel”.

2 - Qui range bien, trouve bien

Ca c’est quelque chose qui devrait s’appliquer au-delà d’un site web ! Enfin, il s’agit d’un autre débat. Quoi qu’il en soit, quand on débarque fraîchement sur un site Internet, c’est rare qu’on y aille dans le but d’y faire une chasse aux trésors. On cherche une info, et on a besoin, on exige même, de la trouver rapidement, au risque de quitter le navire en moins de deux. Et là, adios l’internaute. Bonjour le taux de rebond ! Et ça Google n’apprécie pas trop.

 

Mais au fait, savez-vous ce qu’est le taux de rebond ? Imaginez-vous jouer à une partie de flipper et en plus d’avoir une option “ralenti” ! Wouah ! Vous avez de forte chance pour réussir à garder vos billes plus longtemps sur le plateau. Vous ne les perdrez pas facilement. Vous allez faire une super partie et marquer beaucoup de points. Au contraire, si tout s’accélère, vos billes risquent de très vite disparaître et forcément le score ne sera pas le même. Ici, les billes sont vos visiteurs, la sortie de plateau, c’est le moment où ils décident de quitter votre site et le score, c’est votre taux de rebond. Plus vous les garder longtemps sur votre site, mieux c’est pour vos résultats et mieux se portera votre taux de rebond. 

 

Au mieux un site est organisé, au mieux votre visiteur pourra le parcourir. Du coup il ne faut pas négliger cet aspect. Au contraire, il faut le réfléchir et le faire bien. Améliorer l’expérience utilisateur est toujours un plus aux yeux de Google.

3 - Un soupçon de mot-clés par-ci et surtout par-là

C’est ici, que tout à commencé à se jouer. Le choix des mots-clés. Sur lesquels se positionner et comment les rendre efficaces de manière significative ? Sur le mot-clé “café associatif”, j’ai réussi à faire ressortir le site en seconde page et première page sur Google selon qui consulte (allez savoir pourquoi).

marketing digital : 4 mois pour positionner une association en première page sur Google

En à peine 5 mois, le positionnement était passé du jour à la nuit. Le site de l’association était vraiment bien positionné et passé haut la main devant les autres sites qui, quelques mois avant, était encore en tête de liste. 

 

C’est toujours une super expérience de voir le fruit de son travail. C’est non seulement excitant mais aussi rassurant de constater que la stratégie éditoriale établie à fonctionner et fait son effet. Même si parfois le travail peut paraître long et laborieux, ça paie.

A tout effort, du résultat

Le référencement naturel est réellement un travail de longue haleine et un travail de fond. Quelques mois suffisent pour voir la différence, il suffit de s’atteler sérieusement à la tâche et d’établir clairement un plan d’action. C’est ce que j’ai fais avec le site de cette association et le résultat est là, présent en tête, sur la première page de Google.

 

Il faut dire que j’ai suivi une super formation en marketing digital. J’ai choisi une super école en ligne Livementor pour améliorer mes compétences et surtout comprendre comment mettre en place une véritable stratégie éditoriale. J’ai donc pu voir l’amélioration de mes performances de rédactrice de jour en jour et mieux que tout, le constater !

 

Si vous aussi, vous pensez qu’une stratégie digitale ferais le plus grand bien à votre référencement naturel et par conséquent à votre business, n’hésitez pas à venir en discuter avec moi, je serais ravie de pouvoir échanger avec vous, de dénouer vos problématiques et de leur trouver des solutions efficaces.

marketing digital : 4 mois pour positionner une association en première page sur Google

Écrire commentaire

Commentaires: 0

CONTACTEZ-MOI

SUIVEZ-MOI

BLOG

REVELE TON WEB